J’ai un furoncle
Santé

J’ai un furoncle : est-ce qu’il cache une maladie ?

L’apparition d’un furoncle ne constitue systématiquement pas un signe de maladie. Cependant, il est important de bien le soigner pour prévenir les éventuelles complications pouvant entraîner une pathologie. Le point sur le furoncle.

Qu’est-ce qu’un furoncle ?

Le furoncle se manifeste par un gros bouton dur et rouge provoqué par une infection de la base d’un poil. La bactérie responsable est le plus souvent le staphylocoque doré. Le bouton se transforme très vite en pustule. Quand le furoncle se regroupe sur un même endroit, il s’agit d’un anthrax qui se remarque surtout sur le haut du dos.

Comment évolue le furoncle ?

L’évolution du furoncle s’étale entre 5 à 10 jours. Sa manifestation commence par l’apparition d’un nodule dur, rouge, chaud et douloureux. Puis, il prend de volume et se remplit de pus et forme une pustule (un bouton à tête blanche rempli de pus) qui peut atteindre la taille d’une balle de tennis. Après cela, un bourbillon apparaît. Ensuite, le pus s’élimine quand le furoncle se perce et laisse une cicatrice.

Pour le cas d’un anthrax, l’infection et l’inflammation peuvent être plus graves, ce qui peut entraîner une fièvre et un gonflement des ganglions.

Qui est touché par les furoncles ?

Tout le monde peut avoir un furoncle, mais les hommes et les adolescents sont les plus touchés. Les zones le plus souvent concernées sont le dos, les cuisses, la barbe, l’aisselle et les fesses. Ces profils sont plus sujets au furoncle que d’autres :

  • les personnes souffrant d’un diabète de type 2 ;
  • les personnes atteintes d’un problème cutané comme l’eczéma et l’acné ;
  • les personnes avec un système immunitaire affaibli ;
  • les personnes souffrant de surpoids ;
  • les patients prenant un traitement à base de corticoïdes.

Quelles sont les causes du furoncle ?

Le furoncle est surtout causé par une infection due au staphylocoque doré, une bactérie responsable de la plupart des infections cutanées. Elle produit des toxines nocives pouvant affecter le sang, les organes internes et la peau. Quelques facteurs favorisent le développement d’un furoncle comme le frottement, le manque d’hygiène, le rasage mécanique, les piqûres qui s’infectent et les blessures.

Le furoncle cache-t-il une maladie ?

Quand le furoncle a été correctement traité, il guérit en quelques jours. Cependant, en cas d’anthrax, il est nécessaire d’adopter un traitement intensif pour favoriser la guérison dans les meilleurs délais. Bien que le furoncle ne cache généralement pas une maladie, il peut entraîner des complications plus ou moins graves dans certains cas chez les personnes atteintes de l’affaiblissement des défenses immunitaires. Ces personnes peuvent être atteintes d’une infection grave si la bactérie se développe dans le sang et atteint les organes internes. Le furoncle peut se transformer en une furonculose, c’est-à-dire des furoncles répétés sur le corps pendant plusieurs mois. Bien que ces complications soient rares, il est important de bien soigner les furoncles dès leur apparition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *