huile de cbd
Santé

Tout sur le CBD et ses vertus

Légal en Belgique et d’autres pays d’Europe, le CBD fait beaucoup couler l’encre depuis qu’il existe. Cette drogue douce aux vertus thérapeutiques avérées est essentiellement composée de cannabidiol, un extrait de fleur de chanvre. Autorisée à la vente dans un circuit contrôlé, elle s’utilise couramment pour soigner bon nombre de pathologies chroniques.

Le CBD est un produit légal extrait du chanvre

Extrait de la fleur de cannabis, le cannabidiol ou CBD est traité en laboratoire avant d’être décliné en une large gamme de produits. Sans cette étape primordiale, il resterait une drogue comme une autre, et serait interdit à la vente. La préparation consiste essentiellement à éliminer les substances agissant négativement sur le cerveau. En amont de cette phase, la plante elle-même est génétiquement modifiée. Les entreprises autorisées à le faire opèrent par bouturage pour réduire au minimum le taux de molécules psychotropes. Le produit à base de chanvre contient une dose infinitésimale de THC. Les différentes manipulations baissent la teneur en tétrahydrocannabinol à moins de 0,2 %. Cette molécule est responsable de la forme d’ivresse dans la drogue. Sans effet psychosomatique, le CBD sous toutes ses formes se destine davantage à une visée thérapeutique. Ce cannabinoïde est vendu en pharmacie et sur des sites spécialisés (voir ici) sous plusieurs présentations.

Un extrait de cannabis sans effet psychoactifs

Avec moins de 0,2 % de THC, le cannabidiol a très peu d’influence sur les neurones. Il n’apporte pas les effets psychotropes habituels du chanvre naturel. Cela dit, il s’agit toujours d’une drogue douce. Les particuliers n’ont pas le droit de le cultiver, même pour un usage personnel. Les études précliniques ont permis de reconnaître un certain nombre de vertus thérapeutiques. De ce fait, les entreprises spécialisées peuvent produire le CBD, dans un cadre légal bien délimité. Les risques en cas de consommation excessive de cette substance restent mineurs. Il y a notamment la sédation inattendue et une éventuelle grosse fatigue. A l’heure actuelle, les campagnes d’informations sur ce produit relativement nouveau ont un peu d’influence sur l’opinion publique. La société garde alors toute réticence habituelle sur les drogues. De toutes les manières, seul le personnel médical qualifié peut prescrire un traitement comprenant du CBD.

Une drogue douce génétiquement modifiée aux multiples bienfaits

Le cannabidiol n’apporte pas d’effets tels que la « défonce » ou les hallucinations. Par contre, il peut agir sur l’humeur. Les soignants le suggèrent pour traiter l’anxiété et certaines formes de la dépression légère. Il permet notamment de moins ressentir l’angoisse. Les patients souffrant de douleurs chroniques peuvent aussi compter sur les propriétés antalgiques du CBD. La même possibilité tient pour les personnes atteintes d’épilepsie. Les médecins recommandent l’extrait de fleur de chanvre génétiquement modifié pour les formes graves de ce trouble neurologique. Les molécules ont des effets bénéfiques éprouvés pour les cas réfractaires aux médicaments classiques. La liste des maladies traitées avec le cannabinoïde légal s’allonge avec la schizophrénie, diabète, problèmes intestinaux, nausées ainsi que la sclérose en plaques. Il peut aussi apporter un soulagement pour les personnes vivant avec un cancer suivant une chimiothérapie. Les médecins proposent un soin avec du CBD pour régler une addiction aux drogues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *